VDM : Un Japonais dépense 15.000 euros pour épouser un hologramme

VDM : En fait, c’est même un hologramme d’hologramme. Et c’est peut-être pire.

Publicité
NewsPar VDM /jeudi 15 novembre 2018 10:00Illustration- © Youtube

L’amour n’a pas de limite, pas même celle de la dimension matérielle de notre monde. C’est en tout cas ce à quoi veut croire Akihiko Kondo, un Japonais de 35 ans, qui vient d’épouser un hologramme de la chanteuse Hatsune Miku. Véritable star au pays du Soleil Levant, celle-ci n’est de toute façon qu’un avatar créé par une entreprise et n’a donc aucune existence physique. Ce qui rend ce mariage à la fois plus logique et plus absurde.

Akihiko Kondo est amoureux de Hatsune Miku, personnage virtuel imaginé il y a une dizaine d’années au Japon pour des besoins... marketing https://t.co/BORz7UEGlw

— Usbek & Rica (@USBEKetRICA) 14 novembre 2018

Et si vous vous dites que cette union a au moins le mérite d’être économique, détrompez-vous. Car ce bon Kondo a tout de même dépensé l’équivalent de 15.000 euros pour épouser sa bien-aimée. A noter que cette dernière ne pouvant sans surprise pas être là physiquement, elle était représentée devant les 40 convives par une petite peluche.

Mais si Kondo est amoureux du concept Hatsune Miku dans son ensemble, c’est bien à la version holographique de la chanteuse qu’il a chez lui, enfermée dans une cloche holographique Gatebox, qu’il est marié. Tout juste capable de dire quelques phrases, elle interagit toutefois avec la domotique de l’appartement et peut par exemple allumer les lumières s’il la prévient par texto de son arrivée. C’est dire la profondeur de leur relation.

Plus étonnant encore, Kondo n’est pas le premier à épouser la chanteuse virtuelle. La société Gatebox dit en effet avoir déjà émis 3.700 certificats de mariage comme celui-ci, tous sans la moindre validité juridique.

Evidemment, tout cela peut sembler franchement risible. Mais dans le fond qui sommes-nous pour juger cette relation qui ne fait de mal à personne ? Et vous, est-ce que comme la famille du marié vous refuseriez de vous rendre à un tel mariage ?