VDM : Top Chef : les 5 VDM de l’émission du 20 février

VDM : La cuisine est un art exigeant et délicat dans lequel les VDM sont légion. Surtout quand il y a de l’enjeu, des caméras et des chefs étoilés qui t’observent en permanence.

Publicité
NewsPar VDM /jeudi 21 février 2019 12:30Illustration- © VDM

Quand t’as tenté l’ingrédient surprise, et que c’est dégueu

Pour la première épreuve, les candidats-cuisiniers devaient réaliser une variation de l’entremet chocolat-vanille de François Perret, le chef pâtissier du Ritz. Bref, une épreuve relativement classique de l’émission. Sauf qu’en y ajoutant du miel, la brigade jaune est tombée dans un piègebien connu: l’ingrédient surprise. Soit ce truc chelou qu’on glisse dans un plat pour lui donner de l’originalitéet qui, dans 90% des cas, est dégueu. Un peu comme votre ajout de beurre de cacahuètes dans le tartare de Saint-Jacques. D’ailleurs, ils se sont fait allumer. Mais par le chef, pas par leur belle-mère.

Quand tout se casse la gueule à la dégustation

En pâtisserie, l’apparence compte presque autant que le goût. Surtout à ce niveau-là. Quand ton dessert se casse la gueule au moment où un chef de renom va le goûter, t’es donc vraiment en PLS. Et ça ne s’arrange pas quand tu te prends un gros : “Je ne me verrais pas servir cette assiette à un client”. Dommage, la brigade rouge avait assuré sur le goût. Comme vous avec ce merveilleux Boeuf Strogonoff qui ressemblait à une pizza quatre fromages.

Quand tu crois que t’es original, alors que pas du tout

Dans la gastronomie, Pierre Gagnaire est une légende vivante, un maître respecté mondialement doublé d’un savant fou de la cuisine. Du coup, quand il parle, on l’écoute. C’est sûrement ce qu’aurait dû réaliser Florian quand le chef lui a dit d’aller un peu “plus loin” dans sa recette. Faut direque son idée à base de Saint-Jacques et de langoustines était aussi originale qu'un poisson pané purée dans la vie normale. Sans surprise, il s’est fait enterrer par le chef aux 13 étoiles dix minutes plus tard.

Quand ton coéquipier ne t’écoute pas

On a tous un collègue de boulot qui n’écoute pas quand on lui parle. Pour Alexia, il s’agissait hier d’Ibrahim, avec qui elle travaillait en duo et qui a refusé de discuter pour harmoniser leurs recettes. Les deux comparses ont donc présenté deux assiettes totalement déconnectées l’une de l’autre et se sont fait sécher au moment de la dégustation. En particulier Ibrahim. Si elle a conservé une poker face absolue, Alexia a tout de même dû avoir envie de hurler un gros “Je te l’avais bien dit” quand le maître lui a donné raison.

Quand tout le monde t’adore mais que tu dégages quand même

Mais Ibrahim a payé pour son erreur de communication. Après avoir été envoyé en dernière chance par la cheffe Darroz, il a perdu l’épreuve à cause d’un ris de veau mal cuit et s'est retrouvé donc éjecté du concours. Dommage, c'était notre préféré. Mais comme on est à la télé, tout le monde lui dit qu’il est sympa et “attachant” et lui tape sur l’épaule en se félicitant de ne pas être à sa place. Un peu comme quand t’es condamné au RSA et aux programmes télé de l’après-midi par ton licenciement et qu’on t’offre une carte cadeau pour acheter du matériel de bureau. Arrêtez, on l’a tous vécu. Non ? Ah, ok.