VDM : Ski : ces 10 phrases qui font péter un câble chaque année

VDM : Si vous avez envie de connaître le goût d’une paire de skis, n’hésitez pas à les balancer allègrement à vos potes.

Publicité
NewsPar VDM /mardi 19 mars 2019 05:00Illustration- © VDM - Capture d'écran Youtube

1. Tu veux pas tester le snow cette année ?

Euh, non ! Ça fait 20 ans que je mebats pour avoir l’air de quelque chose surune paire de skis, c’est pas pour tout recommencer de zéro et me casser un truc à chaque descente. Qui plus est,je suis pas tellement fans des cheveux sales, des bonnetsde skaters pré-pubèreset du goût de la neige quandje percute la piste la tête en avant.

2. On se les gèle, non ?

Bah, ouais, c’est un peu l’idée des sports d’hiver, non ? Parce qu’on peut toujours essayer de skier par 35°c mais ça risque de beaucoup moins bien marcher. Sauf à Dubaï où ils ont construit une gigantesque piste de ski artificielle qui doit être aussi bonne pour l’environnement que la peste noire pour l’humanité. Donc nous, on va continuer à skier en hiver et à se les geler un peu.

3. Sérieux mec, t’es trop en arrière sur tes skis

Ouais, c’est pas faux. Mais en même temps, on est là ni pour les points de style ni pour gagner le Super G. En fait, on est juste là pour se détendre et profiter pendant une semaine. Nous, on te dit pas comment gérer ta vie pourrie ? Bon, ben laisse-nous skier comme des tanches.

4. Alors,vous avez eu de la bonne neige?

Tu vois un sourire sur mon visage, là ? Non ? Ben voilà.

5. J’en peux plus de tous ces snowboarders qui envahissent nos pistes

Surtout que, selon les accords de Chamonix, les pistes de ski sont entièrement réservées aux skieurs et le snowboard est considéré comme une sous-discipline qui ne mérite pas d’exister. Ah non. Les pistes sont à tout le monde. Na-ski, va !

6. On s’envoie un petit hors-piste ?

Non, j’aime bien la vie.

7. Non, pas de raclette, on skie demain

Ok, on arrête tout. Qui a décrété qu’une semaine aux sports d’hiver devait être une sorte de camp militaire où on se lève à l’aube, où on se couche avec les poules et où on évite les excès ? Si vous le trouvez, envoyez-le nous. On se fera un plaisir de le noyer dans une fondue savoyarde arrosée de Génépi.

8. On se retrouve en bas ?

En fait, non. On sait tous les deux que tu skies dix fois mieux que moi et que tu ne vas pas m’attendre dix minutes en bas de chaque piste. Si ? Ben voilà. Donc fonce, casse-toi une jambe, va sauter des barres rocheuses, skie sur une avalanche et on se retrouve au chalet ce soir. Voire à la voiture pour rentrer samedi. A plus, bro.

9. Je sens que vais conclure

Non, ce n’est pas impossible. A condition de passer ses soirées dans une vieille boîte d’altitude remplie uniquement de saisonniers affamés et de gosses de riches ivres morts. Le tout sur une compilation de tubes rétro qui étaient déjà rétros dans les années 80. Bref, pas exactement le meilleur plan des vacances.

10. C’est l’enfer, y’a de plus en plus de monde chaque année

Ben ouais, dont toi. T’es pas né ici ? T’es pas né sur une luge ? Un jour t’as été ce gosse maladroit et engoncé dans sa capuche tricotée à la main qui prend son premier cours ? Ben voilà, fais preuve de tolérance. Na-ski, va ! Ah mince, on l’a déjà dit ça.

Quoi ? Vous voulez toujours partir au ski ? Alors prenez une minute pour lire notre compil des pires VDM neigeuses. On y des bonshommes, des chaînes et boules. Tout un programme, donc.