VDM : PHOTO : Au lycée, on lui a recouvert ses tétons avec du pansement « pour ne pas distraire les garçons »

VDM : Dingue, qu’on lise encore ce genre de VDM en 2018.

Publicité
NewsPar /mardi 10 avril 2018 05:00

Cette histoire s’est déroulée le 2 avril dernier au sein du lycée de Braden River High School, dans la ville de Bradenton, en Floride, aux États-Unis.

À l’heure des mouvements «no bra», une jeune lycéenne de 17 ans, Lizzy Martinez, a eu envie de venir en cours vêtue d’un grand sweat-shirt (recouvrant, on précise), mais sans soutif, comme le rapporte Buzzfeed. Parce que bon, hein, c’est son corps après tout.

Sauf que la direction du lycée ne l’a pas entendue de cette oreille. Sur la base de «plaintes» d’élèves (!), elle est renvoyée de son cours dans la journée, est convoquée chez le doyen (l’équivalent du proviseur, chez nous) qui lui notifie que sa tenue n’est pas correcte et «distrait les garçons».

Mais attendez, ce n’est pas tout.

Il lui demande carrément d’enfiler un deuxième tee-shirt et de sauter partout «pour voir à quel point ses seins bougeaient», rapporte le Huffington Post.

Dans la foulée, elle est envoyée à l’infirmerie où la responsable lui posera des pansements sur ses tétons «pour qu’ils soient moins visibles». Tout simplement : hallucinant.

Très choquée par cette expérience, Lizzy, qui a le soutien sans faille de sa maman, n’est toujours pas revenue au lycée. Les responsables académiques ont reconnu que le problème aurait pu être traité «autrement» mais que Lizzy, par la violation du code vestimentaire du lycée, était en partie responsable.

«J'ai du mal à croire que quelqu'un a vu mes seins se trémousser et que c'était la fin du mondepour eux» a déclaré, dépité, la jeune fille.

Publicité