VDM : Les crampes menstruelles sont aussi douloureuses qu’une attaque cardiaque, et ce sont des médecins qui le disent !

VDM : Une étude réalisée par des médecins affirme que les douleurs des règles ont le même impact sur le corps qu’une crise cardiaque ! Les filles, malgré votre VDM mensuelle, on est de tout coeur avec vous… VRAIMENT !

Publicité
NewsPar Anonyme /mardi 6 mars 2018 09:30

On le savait ! Et selon Bored Panda, c’est désormais officiel. C’est pas (que) les filles qui le disent, mais ce sont de vrais professionnels de la santé qui se sont penchés dessus : les douleurs des règles sont comparables à une attaque cardiaque. Certaines affirment même qu’avoir des règles, c’est comme des contractions d’accouchement qui ont lieu une fois par mois.

Vous avez déjà entendu une de vos copines vous dire : «laisse tomber, hier j’ai eu mes règles et c’est comme si j’avais accouché d’octuplés ! À ce rythme là, je vais repeupler la terre !» Ou encore, «j’ai tellement mal au ventre que j’ai l’impression que mon utérus se déchire littéralement». Glauque, n’est-ce pas ? C’est pourtant la triste vérité…

Le pire, c'est que beaucoup de médecins semblent sous-estimer ce mal en disant aux patientes souffrantes : "ce n'est rien, ça vous passera, c'est normal, puisque vous êtes une femme". Merci du soutien !

Eh oui messieurs, c’est donc le moment de vous excuser auprès de vos chéries, de ramper comme des larves et de leur dire que vous regrettez le jour où vous leur avez dit sans honte :«Roh, ça va, c’est juste des règles, c’est pas la fin du monde hein». Oui messieurs, honte à vous d'avoir OSÉ minimiser les douleurs menstruelles des femmes. À partir de maintenant, on vous conseille d’adopter profil bas. Et de vous racheter en vous transformant en esclaves. Voilà. C’est dit.

On veut bien te croire...

Aujourd'hui, j'ai tellement mal au ventre que la seule position où je suis bien est la position fœtale. J'ai donc dû rouler de mon canapé jusqu'à la cuisine pour aller chercher un médicament, sous les yeux fascinés de ma fille de 3 mois. VDM

Par slmgtm - /mardi 5 septembre 2017 06:02 /

Charmant...

Aujourd'hui, jour de départ en vacances. Je dis à mon mari que je suis triste car j'ai mes règles. Il me répond en riant : "Et donc ? Tu as la foufoune qui sanglote ?" VDM

Par Always_R - /lundi 10 juillet 2017 22:30 /

Plus sérieusement, on connait presque tous ou toutes une femme qui souffre réellement de ces douleurs insupportables que l’on appelle plus rarement des dysménorrhées. Le médecinJohn Guillebaud, professeur de santé reproductive à l’University College de Londres, a relancé le débat en affirmant que les règles sont aussi douloureuses qu'une crise caridiaque. Il s'est exprimé auprès du magazine Quartzen disant entre autres que ce problème n'a pas eu l'importance qu'il méritait.

Une fois par mois, certaines femmes sont handicapées par ce mal qui a longtemps été un sujet tabou au sein de notre société. Crises de tétanie, évanouissements, vomissements et bien d’autres symptômes viennent s’ajouter à ce mal « naturel ». Alors certes, pourquoi ne pas prendre des antidouleurs ou même adopter des méthodes plus douces telles que le Reiki ou l’acupuncture pour soulager les douleurs ? On veut bien, nous ! Mais ça marche pas toujours ! La preuve, selon Dr. Guillebaud, les patientes décrivent leur agonie en la comparant à une crise cardiaque, et ce, malgré la prise de pillules !

Certaines femmes ont des douleurs tellement insoutenables qu’elles sont en effet victimes de ce que l’on appelle une endométriose, cette maladie chronique qui touche plus d’une femme sur dix et qui fait souffrir le martyr.

Selon l’association EndoFrance, « l’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (oestrogènes), au cours du cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse, et s’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles. Chez la femme qui a de l’endométriose des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Le tissu semblable au tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoque alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens, (endométriomes) dans les organes colonisés. »

Ce sont donc ces facteurs qui provoquent des douleurs insoutenables qui obligent les femmes atteintes de cette maladie à rester clouées au lit, manquant le travail ou essayant d’organiser et de planifier leurs vies autour de la date fatidique de leurs règles.

De nombreuses personnalités se veulent aujourd'hui portes-parole des femmes. Laetitia Milot, Susan Sarandon, Dolly Parton, Julie Gayet ou même Imany. Toutes ces célébrités militent aujourd'hui pour la reconnaissance de ce mal comme étant une maladie à part entière.

L'actrice Whoppi Golderberg, elle même touchée par cette maladie, a voulu créer sa gamme de produits à base de cannabis afin d'aider les femmes à soulager leurs terribles douleurs. Si on parle de cannabis, c'est vraiment que la douleur va loin !

On comprend mieux pourquoi aujourd’hui, la science nous révèle qu’une douleur de règles est comparable à une attaque cardiaque ! Imaginez un peu : vous souffrez pendant plusieurs heures, vous vomissez, vous perdez une quantité de sang astronomique, vous avez des douleurs au bas du dos semblables à des lames de sabre vous transperçant le corps… Eh oui, tout ça fatigue le coeur ! Et à la fin, on n’en peut plus. Mais vraiment plus…

Donc certes, beaucoup de personnes ont été choquées de la comparaison faite par ces médecins. Pour eux, une crise cardiaque n’a rien à voir avec des douleurs menstruelles. C’est simplement par ignorance qu’elles l’affirment, car il faut l’avoir vécu pour se rendre compte que la comparaison est justifiée. D’autres femmes en revanche sont exaspérées de voir qu’il a fallu autant de temps à la science pour le rendre officiel.

Alors oui ! Réfléchissez à deux fois avant de dire à une fille « t’as tes règles ou quoi ? ». Parce qu’avoir des règles douloureuses est un vrai problème qui n’est pas pris en compte à sa juste valeur. Et aujourd’hui plus que jamais, vous avez le droit de vous plaindre à juste titre de votre sort, car la science s’est rangée de votre côté !

Aujourd'hui, j'ai tellement mal au ventre que la seule position où je suis bien est la position fœtale. J'ai donc dû rouler de mon canapé jusqu'à la cuisine pour aller chercher un médicament, sous les yeux fascinés de ma fille de 3 mois. VDM

Par slmgtm - /mardi 5 septembre 2017 06:02 /

Aujourd'hui, jour de départ en vacances. Je dis à mon mari que je suis triste car j'ai mes règles. Il me répond en riant : "Et donc ? Tu as la foufoune qui sanglote ?" VDM

Par Always_R - /lundi 10 juillet 2017 22:30 /