VDM : La semaine de la frite divise la Belgique

VDM : L'événement n’aura pas lieu une fois. Mais deux fois.

Publicité
NewsPar VDM /mercredi 28 novembre 2018 10:00Illustration- © iStock

Dans le plat pays, on ne blague pas avec la frite. Plat nationaltrès populaire et grande source de fierté nationale, celle-ci est pourtant au coeur d’une division entre Flandres et Wallonie, les deux grandes régions du pays dont les relations sont complexes. Cette année, il y aura donc deux semaines de la frite.

via GIPHY

La première se tient jusqu'à la fin de la semaine en Flandres, la région flamande du pays. La version wallonne aura quant à elle lieu du 3 au 9 décembre 2018. Or, si cette dernière n’existe que depuis huit ans quand son homologue est vieille de dix-neuf ans, il aurait été intéressant de parvenir à réunir les deux évènements sur le long terme. Surtout dans un pays aussi divisé que la Belgique.

Pourtant, la rivalité des régions n’aurait rien à voir avec tout ça. Selon l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité (Apaq-W), en charge de l'événement, il s’agit uniquement d’une erreur d’agenda. L’unique fait que l’agence prenne le temps de s’expliquer en dittoutefois long sur l’importance du sujet.

via GIPHY

Car derrière la frite et les friteriesse cache toute la culture populaire belge. D’ailleurs, la “Week van de Friet” - la version flamande de l’évènement - sera placée cette année sous le signe du “caractère social” de la culture "fritkot". C’est dire si on est loin des simples bouts de pommes de terre plongés dans l’huile bouillante.

Et vous, pensez-vous que la nourriture est au coeur de notre vie sociale ? Ou au moins de la vôtre ?