VDM : Ces chats logent dans un studio à 1300 euros

VDM : Une folie made in Silicon Valley.

Publicité
NewsPar VDM /mercredi 16 janvier 2019 05:00Illustration- © iStock

Louise et Tina ont de la chance, elles vivent dans un appartement de 37 mètres carrés à San José, Californie, en plein coeur de la célèbre Silicon Valley. Elles ont d’autant plus de chance que dans le coin, il est plutôt difficile de trouver un logement, au point que certains employés des grandes sociétés de la tech vivent dans des bungalows ou des camions aménagés. Mais surtout, Louise et Tina ont de la chance parce que ce sont des chats.

Jusque récemment, ces deux petits animaux vivaient simplement avec leur maîtresse. Mais comme celle-ci est partie à la fac dans un logement qui n’accepte pas les animaux, elle a trouvé cette solution pour que ses petites protégées vivent tranquillement en attendant son retour. Seul problème de cette solution, elle coûte tout de même 1.500$ par mois, soit environ 1.300€, au père de la jeune fille. Bon, après tout, il fait bien ce qu’il veut de son argent.

This $1,500 studio in #SiliconValley is being rented to two cats. Yes, cats! Not people. There’s much more to this story.🙀Watch at 11! @abc7newsbayarea pic.twitter.com/Dt1pJzTZpP

— Jobina Fortson (@JobinaFortson) 14 janvier 2019

De son côté, le propriétaire de l’appartement précise que ces locataires d’un genre nouveau ont de nombreux avantages : elles ne fument pas, ne boivent pas, ne mettent pas la musique trop fort et ne peuvent pas abimer les appareils électroniques présents dans le logement. Ceux qui s’y connaissent en chats douteront peut-être de ces affirmations mais on peut comprendre sa vision des choses. L’homme ajoute tout de même qu’il aurait malgré tout préféré héberger des êtres humains.

Enfin, il est à noter que le père et la fille disent tout de même vouloir occuper un peu cet espace de temps en temps. Du coup, on se sent beaucoup mieux, ce n’est pas totalement un logement pris à quelqu’un qui en a besoin... Et vous, qu’en pensez-vous ? Simple utilisation de la loi du marché ou comportement vraiment limite ?